Quels sont les supports musicaux qui ont existe?

La musique fait partie de nos vies depuis la nuit des temps. De nos jours, il existe plusieurs moyens d’écouter de la bonne musique. Il faut savoir que depuis de nombreuses années, les supports pour avoir accès à la musique ont évolué. Dans cette rubrique, vous allez découvrir tout sur ces changements dans le monde musical.

Qu’est-ce qu’un support musical ?

Un support de musique est un appareil qui permet d’écouter de la musique. Selon les spécificités de celui-ci, on peut avoir un différent son. En effet, la qualité du son dépend en grande partie du système de lecture. De ce fait, pour une performance de haute qualité, nous vous conseillerons de choisir des appareils de la nouvelle génération. Cependant, cela ne veut pas dire que les supports du temps d’avant ne procurent pas un son de bonne qualité.
Sur le net, il existe un site web comme passionmp3 qui propose des dossiers complets sur chaque support de musique qui ont existé jusqu’à maintenant.

Quels sont les supports de musique qu’on peut utiliser ?

De nos jours, on utilise la technologie pour écouter de la musique. En effet, on peut avoir accès à nos chansons préférées sur des plateformes en ligne. Les artistes proposent leurs musiques sur des applications comme Deezer, Spotify ou encore YouTube. Les deux premières applications existent en deux versions : une gratuite et un premium. Dans la deuxième version, il faudra payer des mensualités pour avoir accès aux sons.
Par la suite, il est possible d’avoir vos chansons préférées dans votre ordinateur ou sur votre smartphone. De même, on peut aussi écouter nos artistes favoris sur les appareils tels que le mp3, le mp4 ou encore le iPod. Pour ce faire, il suffit de télécharger vos morceaux préférés. On peut aussi garder les sons dans des appareils de stockage comme les USB ou encore les disques durs pour ensuite les insérer dans des lecteurs.

Bien avant l’invention de toutes ces nouvelles technologies, pour écouter de la musique, on devait utiliser des appareils encombrants et souvent difficiles à manipuler. En premier lieu, vers le 19e siècle, les amateurs de la musique utilisaient le cylindre phonographique. D’après des dossiers sur ce support, ces personnes trouvaient que le cylindre offrait un meilleur son par rapport aux disques qui sont sortis quelques années plus tard. Il est à noter que le disque est comme le cylindre sauf que ce sera la version aplatie de ce dernier. Surement, vous avez entendu parler du disque 78 tours ! Le disque dont on parle ici est considéré comme son ancêtre. En effet, ce n’est qu’après une dizaine d’années que l’on procèdera à un enregistrement électrique qui permettra d’invention du disque 78 tours qui se caractérisent par une vitesse de lecture beaucoup plus performante.

En second lieu, dans les années 30, on est passé aux magnétophones à bande qui seront les ancêtres de la cassette audio. Ces magnétophones avaient une grande capacité pour contenir tout un album. Par contre, elles n’ont pas eu beaucoup de succès. Ainsi, la cassette audio vient faire son apparition. Elle était facile à utiliser et on pouvait y mettre 10 chansons, ce qui équivaut à un album entier. Avec ce support, on pouvait aussi effectuer des copies et faire des enregistrements par-dessus la bande originale.
En dernier lieu, on retrouve les minidisques qui s’apparentent à des cartes mémoires. Tous deux s’insèrent dans un lecteur et ont la capacité de stocker de nombreuses chansons selon sa mémoire. On utilisait ces supports avant l’arrivée des clés USB. Ils sont pratiques et en plus on peut les utiliser sans avoir peur des rayures comme sur les CD.

Related Post